Aménager des combles : les 10 questions à vous poser

Plus économique et plus rapide qu’une extension, l’aménagement des combles est une option hyper intéressante pour gagner en mètre carré. Néanmoins, exploiter un comble afin d’augmenter la surface habitable d’une maison ne se fait pas d’un claquement de doigts. Pour mener à bien un tel projet, vous devez soulever au moins 10 questions.

1- Vos combles sont-ils aménageables ?

En tout premier lieu, un comble disposant d’1.80 m de hauteur est tout à fait habitable. Toutefois, par une simple observation de la toiture, il est possible de déterminer si un comble est exploitable ou pas. Normalement, plus celle-ci est pentue, plus la sous-toiture représente un volume important. Si vous pouvez parfaitement vous tenir debout ou accéder facilement au moins au centre de votre comble, cela signifie que ce dernier peut tout à fait être exploité. Et même si ce n’est pas envisageable, sachez que ce problème n’est pas sans solution. En réalité, certaines pièces peuvent se prêter très bien à des faibles hauteurs sous plafond. Salle de bain, salle de jeu, petite chambre confortable d’enfant, tout cela peut parfaitement être aménagé dans le comble.

2- QUID des travaux à prévoir ?

Normalement, le nombre de travaux à prévoir pour l’aménagement des combles dépendra du résultat du diagnostic que vous avez réalisé. Avant de démarrer quoi que ce soit, il faudra d’abord repérer toutes les qualités et les défauts de vos combles. Il faut voir l’état de la charpente de la toiture, de l’isolation. Et puisque cet endroit sera aménagé pour supporter des poids. Il est alors important de vérifier la qualité et la solidité du plancher ainsi que l’accès aux combles. Ce dernier doit pouvoir supporter 150kg/m² minimum.

3- À qui confier les travaux ?

Réaliser l’état de lieux des combles vous permettra de décider si vous serez en mesure d’aménager vous-même vos combles. Ou plutôt d’engager un professionnel s’il s’agit de gros travaux. Il ne faut surtout pas oublier que si la surface à aménager dépasse les 170m², vous êtes obligé de faire appel à un architecte.

4- Quel budget devez-vous disposer pour de tels travaux ?

Il est clair que l’aménagement d’un comble, aussi petit soit-il, ne se fait pas gratuitement. En effet, le tarif d’aménagement des combles variera en fonction de la difficulté des travaux, notamment, l’accessibilité, la modification de la charpente, l’isolation, le type de décoration choisie et les ouvertures. Chiffrer exactement le coût des travaux peut ainsi se révéler très difficile. Toutefois, réaliser les travaux par vous-même vous permettra d’économiser davantage. Par contre, si vous devez passer par des professionnels, n’hésitez pas à jouer la concurrence pour comparer les tarifs.

5- Qu’en-est-il des démarches administratives ?

En tout premier lieu, il faut bien noter que l’aménagement des combles est encadré par la loi. Sur ce, si la surface à aménager est inférieure à 20m², une simple déclaration de travaux suffit. Par contre, si la surface est supérieure à 20m², un permis de construire est nécessaire.

6- Quel type de pièce y aménager ?

Dressing, une, deux ou trois chambres, une salle de bain, un coin bureau, le choix du type et du nombre de pièces dépendra de l’espace dégagé. Afin de profiter d’un maximum de volumes sous pente, l’idéal est d’opter pour des espaces décloisonnés.

7- Comment obtenir une pièce bien illuminée dans les combles ?

Afin d’éclairer les combles aménagés, les ouvertures (lucarnes, fenêtres) doivent avant tout correspondre à 1/6 de la surface habitable. Afin d’optimiser l’apport de lumière dans ce nouvel espace, il faut prévoir 2m² de vitrage pour des combles de 12m².

8- Est-ce que vous choisissez un plancher suffisamment solide ?

Puisque vos combles aménagés doivent pouvoir supporter des équipements lourds comme baignoire, meuble. Il est ainsi indispensable de le consolider avant de prévoir tout aménagement.

9- Comment rester bien au chaud pendant l’hiver ?

Pour faire barrage au grand froid durant l’hiver, il faudra également prévoir une isolation et des appareils de chauffage. Ainsi, la meilleure solution passe par une isolation performante avec de bons matériaux. Aussi, pour un confort optimal, il faut prévoir un chauffage central et d’appoint.

10- Comment rester bien au frais pour la saison estivale ?

Puisque vous allez sans doute y aménager une chambre, il faudra également que cette pièce reste bien frais tout l’été. Pour cela, le choix de l’isolant aura toute son importance.